Comment faire opposition sur une carte bleue d’un compte jeune ?

Offrir une carte bleue à son enfant est une bonne idée pour le responsabiliser. Cela permettra notamment de l’initier à la gestion de budget mis à sa disposition. Mais un jeune n’ayant pas toujours conscience de ce genre de responsabilités, il convient d’être vigilant. Il peut même arrive qu’il perde sa carte ou se la fasse voler. Dans ce guide, on vous explique comment faire opposition sur une carte bleue d’un compte jeune.

Dans quelles situations peut-on faire opposition sur une carte bleue ?

Cela peut arriver à tout le monde, encore plus à un adolescent qui vient d’avoir sa première carte bleue, de perdre sa carte bancaire ou de se la faire voler. Dans un cas comme dans l’autre, il serait trop dangereux de laisser ce moyen de paiement hors de contrôle. En effet, toute personne qui tomberait sur la carte pourrait l’utiliser pour effectuer des paiements. Vous ne le saviez peut-être pas, mais pour payer en ligne par exemple, les seules informations nécessaires sont celles qui se trouvent déjà inscrites sur la carte. Pour éviter cela, vous devez faire opposition.

Cependant, notons que les situations de perte ou de vol ne sont pas les seules justifiant de faire opposition. Il peut également arriver que votre enfant ne se rende pas compte que sa carte bleue est utilisée par un tiers, sans son accord. Après avoir effectué un achat en ligne par exemple, ses coordonnées peuvent être détournées. Par ailleurs, votre enfant peut décider de faire des dépenses au-delà de ce à quoi il est autorisé. Dans ces situations, on parle généralement d’utilisation frauduleuse de la carte bancaire. Mais elle est plus difficile à identifier, surtout s’il n’y a pas un suivi régulier du compte.

Faire attention achats en ligne.
Après avoir effectué un achat en ligne, les coordonnées bancaire peuvent être détournées par des pirates.

Sachez donc que tout mouvement suspicieux sur le compte de votre enfant doit faire l’objet d’une opposition.

Quelles sont les démarches à réaliser pour faire opposition sur une carte bleue ?

Tout d’abord, il faut savoir que l’opposition sur une carte bleue n’est pas une démarche compliquée à réaliser. Si votre enfant perd sa carte ou si vous vous apercevez de mouvements suspicieux, la première des choses à faire est d’informer la banque afin de faire opposition. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous. Vous pouvez :

  • Appeler le 0 892 705 705, numéro spécial du serveur interbancaire (coût d’un appel vers un numéro fixe + service payant depuis un téléphone fixe ou portable). Il s’agit d’une ligne réservée aux oppositions carte bancaire. Le numéro est joignable 24 h/24, 7 j/7 et vous orientera vers le centre d’opposition compétent.
  • Contacter directement votre banque. En effet, certains établissements bancaires ne sont pas reliés au serveur interbancaire. Il est donc préférable de contacter le numéro de mise en opposition propre à votre banque. Le numéro est souvent indiqué sur la convention de compte. On peut également le trouver sur le site de la banque. Pour finir, certains établissements transmettent à leurs clients un mémo avec les numéros importants. Vous pourrez y trouver le numéro à utiliser pour faire opposition sur la carte bleue d’un compte jeune.

Après cette première procédure d’appel, vous devez ensuite confirmer l’opposition à votre banque. Cette confirmation doit être faite sans délai par lettre recommandée. Enfin, il est fortement recommandé de porter plainte auprès des services de police en cas de vol de carte bancaire.

À savoir ! Le délai dont vous disposez pour faire une opposition sur une carte bleue d’un compte jeune peut être prévu dans le contrat avec la banque. Retenez tout de même qu’il n’est généralement pas en dessous de 2 jours. Si ce détail n’est pas mentionné dans le contrat, les habitudes d’utilisation de la carte seront plutôt prises en compte. Si votre enfant a l’habitude de faire usage de sa carte assez fréquemment pour les dépenses liées à sa première voiture par exemple, le délai peut être de quelques jours. Dans le cas contraire, le délai sera de plusieurs mois.

Carte bleue perdue ou volée : que se passe-t-il en cas de transactions frauduleuses ?

Pour commencer, il faut souligner qu’après opposition, le titulaire d’une carte bleue n’est plus responsable des transactions frauduleuses qui ont été effectuées. Dans ce cas, vous êtes intégralement remboursé des sommes débitées sur le compte.

Mais avant opposition, les choses sont un peu différentes. En effet, selon l’article L133-19 du code Monétaire et financier, un montant de 50 € maximum est laissé à votre charge si les opérations frauduleuses ont été validées avec votre code confidentiel. Dans le cas où les transactions frauduleuses n’auraient pas été validées avec votre code confidentiel, vous pouvez être remboursé intégralement.

Il peut être intéressant de souscrire auprès de l’établissement bancaire une assurance qui couvre la perte et le vol de la carte bleue de votre enfant. Ainsi, vous pouvez bénéficier du remboursement du montant de la franchise appliquée aux opérations frauduleuses qui ont été réalisées avant opposition.

Laisser un commentaire

Observatoire Zéro Positif