Quel métier existe-t-il dans la petite enfance ?

Les psychologues avancent que tout se joue avant 6 ans. Tout simplement pour dire que la première période de notre existence joue un rôle clé dans notre construction. Travailler dans le domaine de la petite enfance demande donc beaucoup de responsabilités tout en étant passionnant. C’est à la fois participer au développement des touts petits et soutenir les parents dans leur parcours. Comme le sujet est vaste, nous avons répertorié les métiers rattachés à cette branche tout en détaillant quelques-uns.

métier petite enfance

Survol de tous les métiers reliés à la petite enfance

La petite enfance constitue la base même de l’existence. Il est d’une importance capitale que les enfants soient bien entourés durant cette période.

Diverses spécialités existent allant de l’éducateur au musicien intervenant dans le secteur de la petite enfance. Le pédiatre aussi entre aux services des enfants tout comme les juges des enfants. Il y a également les animateurs qui aident en milieu scolaire ou qui encadrent les enfants pendant les vacances.

N’oublions pas la puéricultrice, l’auxiliaire parentale à domicile, le travailleur social ou les auxiliaires de vie scolaire. Les assistantes maternelles et les psychologues viennent également grossir les rangs de ceux au service des enfants.

métier petite enfance

Les secteurs les plus pourvoyeurs de poste

La France est le pays d’Europe qui présente le plus fort taux de natalité. Il n’est donc pas étonnant que le secteur offre beaucoup de travail. Quelques métiers appellent toujours des candidats du fait du surnombre de la demande.

En ce moment, on demande de nombreux agents de crèche, d’auxiliaires de puériculture et d’ATSEM (agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles). Les assistantes maternelles sont également très sollicitées de même que les éducateurs de jeunes enfants (EJE).

Le métier d’agent de crèche

Travailler en crèche suppose que vous vous occuperez d’enfants de 0 à 3 ans dans une crèche parentale, familiale ou collective. Le travail consiste à veiller au bien-être et à la sécurité des enfants tout en assurant des activités d’éveil et de motricité. Chaque tranche d’âge doit avoir sa part et une des responsabilités est de préparer les enfants à la maternelle.

Le métier d’auxiliaire de puériculture

Ce travail peut s’exercer dans différents milieux : crèche, hôpital ou maternité. C’est en fonction de la structure que les attributions varient. Dans un milieu hospitalier, elles consistent principalement à appuyer le personnel médical. En crèche, le travail consistera surtout à un métier d’animation et de créations d’activités pédagogiques et récréatives.

Le métier d’Atsem (Agent Territorial Spécialisé des Écoles Maternelles)

Dans ce travail, il vous sera demandé de travailler avec les enseignants de la maternelle. Votre rôle sera de réveiller la fibre créative de chacun des petits élèves et de les rendre autonomes. Les taches seront donc liées à l’intégration des règles sociales ainsi que des travaux manuels.

Les qualifications requises

Pour travailler avec des enfants, il y a des formations et des diplômes à obtenir, mais cela n’est pas toujours obligatoire. En effet, si vous souhaitez travailler avec des enfants de plus de 3 ans, vous pouvez très bien vous rapprocher d’agences de garde d’enfant.

Il vous restera à passer un test pour évaluer vos aptitudes par rapport aux enfants et vos capacités à vous en occuper. Si vous êtes retenue, vous pouvez devenir nounou. Vous pourrez proposer votre aide à domicile. Si vous désirez travailler chez vous, vous serez alors, assistante maternelle.  En revanche, pour s’occuper d’enfants en dessous de 3 ans, la loi est beaucoup plus regardante.

Il est indispensable d’obtenir le certificat d’aptitude professionnelle Accompagnement éducatif Petite Enfance (CAP AEPE). Il s’obtient après 2 années d’études après le collège. Une seule année suffira pour les titulaires d’un autre CAP ou d’un diplôme supérieur ou équivalent.

Laisser un commentaire

Observatoire Zéro Positif