Comment entrer dans une école d’orthophoniste ?

L’usage de la parole est un des meilleurs moyens de communiquer. S’il y a des entraves à son élaboration, des moyens sont mis en œuvre pour remettre les choses en ordre, un peu comme l’écosystème Montessori. Les orthophonistes sont là pour ça et existent pour donner la parole à chacun. Leur but est de fournir toutes les chances à n’importe quel patient d’avoir son mot à dire. Maintenant, pour participer activement à ce processus, quelles sont les modalités à suivre pour intégrer une école d’orthophoniste ?

école d'orthophoniste

Les suites de la réforme

Jusqu’en 2021, pour pouvoir suivre des études afin de devenir orthophoniste, il fallait passer par un concours. Ce concours lui-même devait se préparer. Seuls ceux qui effectuaient leur année préparatoire avaient la chance de réussir au concours. À cette époque, 10% des candidats étaient admis. Cela est aujourd’hui dépassé.

Aujourd’hui, des formations existent sur Parcoursup et il suffit de s’y inscrire. Les seules exigences sont que vous devez être titulaire d’un baccalauréat ou être en classe de terminale. Sinon, vous pouvez également justifier du DAEU (diplôme universitaire d’accès aux études universitaires) et accéder à l’inscription.

L’admission en école d’orthophonie se fait sur sélection de dossier. Si le vôtre est choisi, il vous restera à passer deux épreuves orales. Certaines écoles ne font même passer qu’un seul examen d’oral.

Devrait-on opter pour une prépa ?

Quand l’accès aux écoles d’orthophonie se faisait encore par voie de concours, seuls ceux qui étaient passés par la prépa avaient une chance. Maintenant, ce n’est plus une nécessité absolue.

Cependant, ceux qui optent pour la prépa ont plus d’atouts que les autres. En effet, leurs opportunités de réussite sont plus nombreuses étant donné qu’ils ont été entrainés. Par exemple, ils sont plus à l’aise à l’oral suite aux stages de préparation qui existent. Ils ont déjà également des idées plus concises du métier. Lors des prépas, ils apprennent aussi à exercer leur mémoire ainsi que leur concentration.

école d'orthophoniste

Comment se fait la sélection sur Parcoursup pour entrer en orthophonie ?

L’examen de dossier des candidats à l’admission en orthophonie repose en grande partie sur les notes de première et de terminale. Les sélectionneurs accorderont également du crédit aux  recommandations des professeurs inscrites sur la fiche avenir ainsi que les appréciations des bulletins.

Les examinateurs accordent également de l’importance à la motivation du candidat par rapport à la formation. Ils s’intéresseront plus particulièrement aux raisons qui l’ont poussé à s’orienter dans le domaine de la santé. Si le candidat a à son actif un lien direct avec les pratiques ou des expériences relatives avec l’orthophonie, il serait judicieux de le mentionner.

Les écoles en orthophonie sont également ouvertes aux personnes qui désirent faire une reconversion. Beaucoup de personnes en réorientation candidatent après avoir déjà étudié autre chose ou même après avoir travaillé.  Pour elles, il est aussi utile de retracer le parcours déjà effectué.  

Les éléments clé d’un bon dossier 

Toute personne désireuse de travailler dans le domaine de l’orthophonie doit avoir en tête que c’est un métier demandant des aptitudes variées. En effet, des capacités linguistiques sont nécessaires mais elles doivent être combinées avec un intérêt particulier pour les sciences.

De solides connaissances en français sont obligatoires mais pour bien maitriser le processus de l’orthophonie, d’autres matières scientifiques seront nécessaires. Dans les écoles d’orthophonie, les étudiants se pencheront sur l’appareil phonatoire mais ils s’appuieront aussi sur la biologie et la physique.

Un candidat de terminale devra donc maintenir sa spécialité SVT. Il serait judicieux de s’appliquer en orthographe et en grammaire. Une certification Voltaire avec des résultats allant au-delà de 800 points et un atout certain.

Que faut-il préparer pour  l’entretien ?

Le canevas des entretiens qui se passent dans les écoles d’orthophonie ne sont pas fixes. Cependant, il y a une dictée à chaque fois. Cette étape permet au jury d’évaluer le niveau de français du candidat ainsi que la prise en main du stylo.

Ce sont des indicateurs de performance et l’assurance qu’il sera capable de rééduquer ses futurs patients. La diction et la déglutition seront également testées. Le mieux est donc de s’exercer à bien prononcer et de bien distinguer les syllabes. Le candidat devra aussi s’attendre à faire un résumé de texte.

Observatoire Zéro Positif