Comment faire pour devenir prof d’anglais ?

Il n’est pas toujours facile de trouver sa vocation professionnelle. Devenir cadre de santé, devenir ingénieur en aéronautique ou devenir prof d’anglais ? « To be or not to be, that is the question » était la question existentielle de Shakespeare, un des meilleurs manieurs de cette langue. Aujourd’hui, pour continuer à transmettre et maitriser cette langue, plus vivante que jamais, les profs d’anglais sont plus que jamais sollicités. Quel est donc le parcours pour parvenir à enseigner cette matière ?

devenir prof d'anglais

L’importance de la langue anglaise

L’anglais est l’une des langues les plus utilisées au monde. Il est donc important de la maitriser au vu de la mondialisation qui est bel et bien une réalité. En effet, l’anglais intervient dans bien des domaines professionnels. Cette langue est très employée dans le monde de l’informatique et du web. La place qu’occupent ces deux dimensions n’est plus à développer.

L’anglais est également courant pour des secteurs spécifiques comme le commerce et le management. Malheureusement, les Français sont parmi ceux qui le pratiquent le plus mal. Pour rétablir les choses, nous avons donc besoin de professeurs adroits et experts en la matière.

La mission d’un professeur d’anglais

Un professeur d’anglais est généralement cool et très ouvert, contrairement aux enseignants des autres matières plus « arides ».

Ce tempérament est voulu, car pour amener quelqu’un à s’intéresser et à parler une langue, il est important de susciter son attention. Mine de rien, sous des airs de légèreté, il incombe à ce professeur d’intéresser ses élèves à l’anglais et même de l’aimer. Quand le courant passe, la langue est plus facilement assimilée. Le rôle d’un professeur s’articule sur quatre axes principaux : lire, comprendre, écrire et parler. 

devenir prof d'anglais

Les qualités et compétences requises

Ne devient pas professeur d’anglais qui veut. Certaines capacités sont sous-jacentes à l’envie d’enseigner l’anglais. La logique veut que pour transmettre l’anglais, il faut le maitriser. Or, pour en connaitre les rouages, des séjours fréquents ou prolongés dans des pays anglophones sont nécessaires. Cette immersion garantit la maitrise de l’accent ainsi que les nuances des expressions.

L’écrit doit également être impeccable. Autrement, le risque de transmettre ses propres fautes est élevé.

En dehors de ces capacités cognitives, certains traits de caractère peuvent aider dans ce métier. Il s’agit notamment de la patience et du dynamisme. En effet, les rudiments d’une langue ne sont pas toujours faciles à transmettre surtout quand on a affaire à des enfants ou adolescents. Un professeur doit savoir comment captiver l’attention de son auditoire et la retenir. Pour y parvenir, une bonne dose de créativité est de mise ainsi que beaucoup d’humour. Si toutes ces qualités se retrouvent chez une même personne, il est certain qu’on puisse assister à des progrès rapides des apprenants.

De l’auto discipline est également indispensable pour s’obliger à préparer les cours avec une longueur d’avance même lors des grandes vacances. Cela pour ne pas être pris de court à la rentrée. Pouvoir corriger les copies aussitôt que possible demande également de la rigueur.

Quelles formations pour devenir enseignant d’anglais ?

Le concours de l’Éducation nationale exige l’obtention d’un diplôme bac+4 pour pouvoir prétendre postuler. Le candidat devra donc être titulaire d’une licence et avoir une année de master en poche.

Plusieurs concours existent en fonction du niveau dans lequel vous désirez exercer. Voici un aperçu des répartitions relatives à cela.

Le CAPES (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement du Second Degré) vous permet d’enseigner l’anglais pour les lycéens et les collégiens.

Le CAPLP (Certificat d’Aptitude au Professorat dans les Lycées Professionnels) servira pour donner des cours d’anglais dans les lycées pros.

Le CAFEP (Certificat d’Aptitude au Professorat des Écoles Privées) vous prédestine à enseigner dans les établissements supérieurs privés.

Le CAPET (Certificat d’Aptitude au Professorat de l’Enseignement Technique) comme son nom l’indique est réservé pour les élèves des lycées technologiques.

Observatoire Zéro Positif