Quelle formation Montessori choisir ?

De plus en plus de parents font le choix d’envoyer leurs enfants dans des structures alternatives plus ludiques. Parmi elles, la méthode Montessori est sans aucun la star des écoles hors contrat et ne cesse de gagner en notoriété. Si vous aussi, l’éducation vous passionne et aviez décidé d’accroitre vos connaissances dans ce domaine, ce billet est pour vous. Il vous orientera vers la formation Montessori la plus adaptée à vos besoins et attentes parmi les trois existantes.

formation Montessori

La pédagogie Montessori en quelques mots

La méthode Montessori se base sur le fait qu’un bébé a des besoins propres et une individualité à respecter. Elle s’oppose donc au fait de conformer l’éducation dans un moule. Bien au contraire, elle prône la différence et encourage chaque enfant à se développer à son propre rythme afin d’accroitre son potentiel.

Le but est de favoriser l’autonomie dès le plus jeune âge afin de permettre à l’enfant de devenir un adulte responsable et épanoui. Pour parvenir à cela, de nombreux paramètres entrent en jeu. Il s’agit entre autres de l’implication des parents, de la compétence des enseignants et du cadre ainsi que du matériel utilisé.

L’idée directrice de la pédagogie Montessori reste toujours la même. Ce sont plutôt les buts qui motivent à suivre une formation Montessori qui varient. Pour mieux transmettre cette approche, 3 types de formations sont mis à disposition de la clientèle.

formation Montessori

La formation pour devenir enseignant Montessori

De nombreuses personnes souhaitent se former afin de pouvoir enseigner dans un établissement qui pratique la méthode Montessori. La durée de la formation dépendra toujours de vos aspirations.

Vous pouvez devenir éducateur Montessori. Dans ce cas, la formation se répartira sur quelques mois. En effet, il faudra intégrer aussi bien le volet théorique que pratique de la méthode.

Les grandes étapes du développement de l’enfant ainsi que la maitrise des périodes sensibles est indispensable. Il faudra également que l’apprenant sache à quoi s’en tenir en ce qui concerne l’environnement préparé. Outre cela, un matériel pédagogique spécial est associé à cette méthode. Chaque personne désireuse de pratiquer son enseignement se doit de savoir le manipuler convenablement.

Le fait de choisir le poste d’assistant éducateur réduira votre temps de formation à 60 heures de cours. La grande différence avec les éducateurs c’est qu’on n’y apprend pas à manipuler le matériel spécifique.

Enfin, il existe une formation encore plus complexe qui est destinée à ceux qui veulent devenir directeurs d’école Montessori.

Quel que soit votre choix, adressez-vous à un centre de formation agréé par l’Association Montessori Internationale. Cela vous garantit la qualité de l’enseignement, le sérieux de l’établissement ainsi que la fiabilité de votre attestation.

La formation en tant que parents et professionnels de l’enfance

On ne nait pas parent, on le devient. L’idée que l’on se fait de l’éducation est parfois bien loin de ce que les parents rencontrent dans la réalité. Pour accompagner les parents qui désirent élever leurs enfants dans l’état d’esprit Montessori, des formations existent.

Elles ont donc été spécialement conçues afin d’initier les parents à cette éducation bienveillante.

Les professionnels des métiers de l’enfance quant à eux, doivent suivre la tendance qui prévaut en matière d’éducation. Cela leur permet non seulement de monter en compétence, mais d’élargir leurs stratégies afin de répondre aux besoins des enfants et des parents.

Les formations de ce genre ne sont pas longues et peuvent même se faire en ligne.

La formation destinée aux éducateurs nationaux

On eut être un enseignant de l’éducation nationale et s’intéresser aux formes d’éducation alternative. En effet, l’un n’empêche pas l’autre et la méthode conventionnelle peut très bien s’associer à l’éducation Montessori. Pour ces personnes, il y a aussi des centres de formation agréés par l’AMI. 

Observatoire Zéro Positif